La Fédération Française de l’Assurance (FFA) a accueilli ce jour la deuxième édition des Rencontres de l’Université de l’Assurance. À cette occasion, le « Prix du meilleur mémoire » de l’Université de l’Assurance, qui distingue les meilleurs travaux d’étudiants de Master consacrés au secteur de l’assurance, a été décerné.

Ce sont trois étudiants en Master, issus des pôles d’excellence de l’Université de l’Assurance, qui se sont vus récompensés pour leur mémoire.

Le premier prix (d’un montant de trois mille euros) a été attribué à Mme Sophie Mistral, de l’Institut des Assurances de Lyon, pour son travail sur « Les accidents causés par les modes de transport doux ». Face à l’émergence, dans le paysage urbain, d’une nouvelle forme de risques liés aux véhicules électriques individuels (trottinettes, etc.), le mémoire étudie l’importance d’une réglementation adaptée de l’espace public pour garantir la protection des usagers.

Le deuxième prix (deux mille euros) est revenu à M. Edouard Calero, de l’Ecole nationale d’assurances (Enass). Intitulé « Méga-événement sportif et assurance : un Euro 2020 unique », son mémoire identifie l’ensemble des normes réglementaires et sécuritaires qui permettront d’assurer l’organisation – inédite – de cette compétition dans douze pays.

Enfin, le troisième prix (mille euros) a récompensé le travail de Mme Imène Nachit, des Universités de Poitiers et de La Rochelle, qui analyse « Les impacts de la Directive sur la distribution d’assurances sur le devoir de conseil ».

Les trois lauréats se sont vu remettre leur prix par Florence Lustman, Présidente de la Fédération Française de l’Assurance, Sylvain Mortera, Président de l’Université de l’Assurance, et Alexis Meyer, Directeur des Affaires sociales de la FFA.

Pour Florence Lustman : « Ce prix symbolise bien la relation qui existe entre l’assurance et l’enseignement supérieur : par leurs travaux académiques, les universitaires apportent aux assureurs des éclairages nouveaux sur tous les sujets. A l’inverse, l’assurance offre aux étudiants des opportunités professionnelles nombreuses et passionnantes ».

Dans le cadre des Rencontres de l’Université de l’Assurance, cette remise de prix était précédée par une conférence sur « La donnée : une (R)évolution dans l’assurance ? ». Deux tables rondes ont permis à dix assureurs, startups, philosophes, juristes et experts de l’intelligence artificielle d’échanger sur l’impact de la « data » sur le secteur.

Florence Lustman, Présidente de la Fédération Française de l’Assurance (au pupitre)
De gauche à droite : Alexis Meyer, Directeur des Affaires sociales de la FFA et Sylvain Mortera, Président de l’Université de l’Assurance
De gauche à droite : Imène Nachit, Sophie Mistral, Edouard Calero et Sylvain Mortera, Président de l’Université de l’Assurance